Guadeloupe

Guadeloupe

6 octobre 2020 0 Par maria

Destination Guadeloupe

Après notre mariage en Septembre 2017, on a fort pensé  où aller pour notre voyage de noces. Nous avons su que les pays francophones étaient les meilleurs choix  pour nous. Et là, la Guadaloupe est tombée sous nos yeux avec des billets à des prix imbattables. Deux mois après l’achat des billets et la programmation du voyage, on n’était pas sûr que c’était le bon choix , car l’ouragan Maria a ravagé les côtes de l’île en Septembre. Les impacts étaient encore visibles à notre arrivée, les palmiers tombés sur les plages ou dans les jardins, les routes barrées. Heureusement début Décembre le climat a bien changé, les jours étaient plus chauds même si toujours humides.

Nous avons pris le vol de Vienne à Pointe-à-Pitre avec une escale de deux jours à Paris pour rendre une visite à la famille. C’était le temps des marchés de Noël, alors nous avons profité de la famille et des marchés aussi. Notre meilleur moment était sûrement la montée au 2ème étage de la Tour Eiffel durant une rafale de neige; ce qui est tellement rare à Paris durant les dernières décennies.

Le voyage de Paris Orly vers Pointe-à-Pitre a duré presque 8 heures, assez de temps pour lire des guides de voyage sur la Guadeloupe. Arrivés dans la nuit de dimanche,  nous nous avons été surpris par des chants mélodieux des oiseaux de la faune locale. Le temps humide nous a forcé à changer les chaussures hivernales aux tongues. Notre hôte a éte si gentil qu’il est venu nous chercher à l’aéroport.

 

Basse Terre

Deshaie – Plage de Grande Anse

La première semaine on l’a dédié uniquement à l’ouest de l’île nommée Basse Terre. Au premier rendez-vous – le jardin botanique de Deshaies où toute les fleurs de l’île sont regroupées.

A part des plantes, il y’a des oiseaux à découvrir comme les perroquets, les pélicans ou colibris et plein de  poissons comme par example les carpes koï rouge dans plusiers bassins de ce jardin.  Lundi après-midi était juste parfait pour cette visite car il y n’avait que quelques dizaines de touristes.

Le balisier dans le jardin Deshaie

Puis, nous sommes déscendus vers les côtes, précisement sur la plage de la Grande Anse. Notre première baignade dans la mer caraïbe s’est passée ici.; plus tard accompagné avec le meilleur couché de soleil.

Et puis nous ai monté une bonne dose d’adrénaline, nous avons du chercher l’anneau de mon mari perdu dans le sable juste après le coucher  du soleil et par chance, on a fini par le retrouver. Un cocktail bien mérité à côté de la plage pour finir notre première journée en Guada.

Chute du Carbet

Notre liste de lieux à visiter était longues et on n’a pas réussi à tout faire, mais les chutes du Carbet on ne pouvait les louper à aucun prix. Et le prix était le mauvais temps; la forte pluie nous a  surpris en montant la deuxième chute du Carbet.

Les pavets du chemin étaient glissants et en plus quelque pistes ont été bloquées avec des arbres tombés (restes de la tempête Maria). Mais on a quand même descendu jusqu’au grand étang et continué complètement mouillés jusqu’au restaurant solitaire qui nous a sauvé la vie avec un plat de colombo de poulet.

Flèches des chutes du Carbet

Parc des mamelles ZOO de Guadeloupe – Plage Malendure

La prochaine escapade nous a guidé vers le jardin zoologique de Guadeloupe qui est situé au milleu des bois tropicaux pas loin de la plage de Malendure. Les petits racoons nous ont fait rire en arrivant avec ces regroupements familiaux puis les parrots et les singes et pour finir les grands mammifères comme les cougars. Nous nous sommes amusés dans les passerelles dans les couronnes des arbres au dessous du parc.

Les racoons du ZOO

Nous avons continué notre escapade vers la plage au sable noire connue pour la plongée dans la réserve de Cousteau- la plage Malendure. Le baptême de plongé était prévu mais nous sommes arrivés tard, alors à la place nous avons déjeuner dans le restaurant avec une vue splendide sur la réserve et puis pour finir farniente sur la plage. Le petit rafraîchissement avec les pieds dans le sable accompagné par les poules de la plage nous a fait un bien fou après cette longue marche à pied au  jardin.

 

Saint Rose – Excursion dans la mangrove avec Blue Lagoon

Dernière visite prévue en Basse Terre était l’excursion dans la mangrove à St. Rose que  nous avions réservé en avance. D’abord nous avons bien mangé dans le restaurant à côté du port. Les acras en entrée et le poisson avec la sauce chiens et la salade nous ont donné l’énergie pour la souite de la journée en découvert inédit.

On était une dizaine sur le bateau jet avec le guide français qui nous a appris plein de choses sur la faune et flore de la mangroove et sa protection. Plusieurs fois nous nous sommes arretés pour observer de près la végetation et les animaux marins comme l’étoile de mer ou l’oursin blanc. Puis un snorking au dessous de l’épave d’un navire avec plein de petits poissons colorés comme le chirurgien bleu et poisson clown (Némo). Et à la fin, nous avons trinqué avec le punch traditionel sur un petit îlot abandonné et envahi par les crustacés bernard-l’hermite.

Vue sur l’ îlot de mangroove 

Grande Terre

Saint François et les plages à Sainte- Anne et Le Gossier

La deuxième semaine de notre lune de miel s’est deroulée sur l’autre côté de l’île – Grande Terre. Notre hébergement dans la cabane avec un bar, une piscine et un jacuzzi privé à Saint François était juste parfait pour profiter du farniente et du beau temps sur les plages voisines sur ce côté de l’île, notamment à Sainte-Anne et Le Gossier.

Une journée sur l’ Île de Marie-Galante

Guadeloupe a plusieurs petites îles voisins qui sont situées en majorité sur le sud de l »île principal. La plus grande est nommée Marie-Galante. Cette île est connue grace à sa tranquilité, la production de rhum et sa nature innocente. Nous avons choisi une des excursions en bateau rapide proposée dans le port de Sainte Anne.

Notre guide voir capitaine de bateau et chef de barbecue a été au top, sympa et amusant. En arrivant dans le port de Marie-Galante, il nous a confié aux mains de deux guides locaux qui nous ont transporté vers les meilleurs endroits de l’île. Nous avons eu la chance de gouter au meilleur rhum dans la distillerie Bellevue, assister à la production de sirop de canne à sucre, se promener dans les ruelles de Grand-Bourg, apprendre l’histoire  du Chateau Murant et voir le paysage majestueux de la Gueule Grand Gouffre.

Enfin, le tour s’est terminé avec le barbecue partagé avec les guides sur la plage des Moustique. La cerise sur le gateau a été la baignade dans la mer avant de repartir vers le port de Saint François.

La plage paradisiaque de la Feuillère sur l’île Marie-Galante

Voyage sur les îles de Petite Terre en catamaran

Notre troisième et dernier voyage en bateau a mené vers les îles de Petite Terre. Nous avons réservé les billets en avance pour cette excursion en catamaran dans le port de Saint François. Le navire a acceuilli une cinquantaine de passagers au total. En arrivant nous avons été débarqués dans le bateau rapide pour nous transporter sur le merveilleux lagon de la réserve naturelle de Petite Terre.

La découverte de la faune et flore des îles avec un guide et puis snorkling pour admirer les tortures et les requins citron ont été au programme. Premièrement notre guide nous a montré les récifs coraliens et expliqué la protection de cet endroit. En chemin nous avons rencontré plusieurs iguanes dans les arbustes. En rentrant une récompense en forme de buffet partagé nous attendait sur la plage.

Iguane dans les îles de Petite Terre 

Pointe des Châteaux

Notre dernier escapade avant notre rentrée a mené vers le cap sur l’extrémité Est de l’île nommé Pointe des Châteaux. En arrivant nous avions une faim de loup alors nous nous sommes dirigés vers le stand à côté du parking où nous avons commandé un bokit et comme désert une glace coco preparée tout fraîche sous notre regard.  Après nous avons profité du beau temps sur la plage voisine.

La capitale Pointe-à-Pitre

En arrivant à Guada nous avons atteri à l’aéroport de Pointe-à-Pitre – la capitale que nous avons découvert deux fois pendant notre voyage. Premièrement nous avons visité le centre ville et le port dont le marché aux poissons et au deuxième passage nous avons eu la chance de voir le nouveau musée dedié à l histoire de Guadaloupe à la mémoire de la traite et l’esclavage – Mémorial ACTe. La ville est plein de contraste: les rues de mauvaise qualité se mélangent avec l’architecture nouvelle et innovante.

Le retour

Bien évidemment, le retour était dur mais comme nous étions arrivés juste quelques jours avant Noël, l’assimilation devenait au minimum festive. Nos souvenirs de la beauté de l’Ile  de Guadeloupe  nous a accompagné encore quelques mois. Nous voudrons revenir pour notre anniversaire de mariage dans quelques années avec grand plaisir.

Ci-dessous petite vidéo amateur de notre voyage en Guadeloupe