Nord du Maroc

1 mars 2022 Non Par maria

Le coucher du soleil à Marrakech

Notre voyage au Nord du Maroc en février était le plan idéal et en plus pile avant la pandémie de Covid, c’était donc le dernier voyage en liberté pour nous. Nous avons pris l’avion de Nantes à Marrakech  Menara, le jour ensoleillé grâce auquel nous avons profité d’une vue magnifique spécialement sur Gibraltar avec un inoubliable coucher de soleil en arrivant. La première nuit dans notre hôtel s’est passé avec l’ambiance des mille et une nuit.

Fès

Nous avons traversé le moyen Atlas pour nous rendre à notre premier arrêt du voyage, passant par le village d’Azrou surprenant par ses chalets de style européen avec ses toits pentus.  Fès est la ville plus ancienne fondée vers 790 par Idriss I. Ici se trouve la Médina, une des plus belles du monde, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Les traditions artisanes authentiques sont les émerveillements dans les ruelles des souks. Les tanneries traditionnelles avec les fortes odeurs de peaux d’animaux et des couleurs naturelles resteront un des plus profonds souvenirs de cette ville. Les têtes coupées de dromadaires et la viande d’origine obscure ou la fumée des feux des artisans travaillant l’argent, tout cela se mélangeant et crée ainsi un endroit de rencontre des artisanats traditionnels.

Volubilis

Le nom berbère qui désigne la fleur de liseron. La ruine de l’Empire Romain , atypique pour l’architecture marocain. La ville fabriquait de l’huile d’olive donc les vestiges de maisons représentent en majorité les pressoirs à huile. Le contraste des ruines avec la verdure et le soleil printanier a créé des paysages extraordinaires. Tout cela est entouré avec un joli paysage de montagne.  Nous avons visité les vestiges par un guide vêtu d’une tenue traditionnel de nomades.

Casablanca

Une journée parmi nos deux semaines au Maroc, nous avons consacré à la visite de Casablanca. Nous avons surtout fait le tour des lieux de culte , premièrement la mosquée Hassan II. et ensuite, après une petite pause du côté de la mer, nous avons a pris le chemin pour découvrir l’architecture moderne de l’église catholique de Notre Dame de Lourdes avec ses beaux vitreux verticaux. A la fin de la journée nous nous sommes encore rendu sur la place de Nations Unies dans le centre qui entoure les monuments plus modernes de la ville comme le théâtre mais aussi le bâtiment historique comme la Tour de l’horloge.

Rabat

Bien sûr nous n’avons pas oublié de visiter la capitale administrative du Maroc. Ici se trouve le siège du roi marocain Mohammed VI., les ambassades de nombreux pays et le monument royal historique. Les paysages sont devenus différent dès que nous sommes entré dans la ville. Tout d’un coup les rues sont propres et pas abimées. Notre premier regard est tombé sur le palais royal extrêmement protégé par des soldats. C’était pratiquement impossible d’approcher et faire une photo de près. Nous n »avons pu entrer que dans le Mausolée Mohammed V qui se trouve en face de la tour de Hassan. Nous avons dû attendre le roulement des corps de gardes pour visiter juste quelques minutes avec la foule de touristes.

Marrakech

La capitale du Sud, la ville rouge sur le carrefour du désert, de la montagne et des plaines atlantique. La place Djema’a El-Fna est le cœur de Marrakech, point de passage obligé pour les touristes. Prendre une boisson au célèbre Café de Paris avec la vue sur le coucher du soleil au-dessus de minaret Koutoubia est le programme idéal. Puis nous avons pu pénétrer dans les ruelles des nombreux souks et choisir le souvenir typique comme par exemple les lampes de laiton jaune traditionnelles, les épices, les sandales ou les sacs à main de cuivre de dromadaire ou de vache. La journée suivante nous avons profité de la visite du palais impérial de Bahia avec l’architecture hispano-mauresque. Et bien sûr on ne pouvait pas rater le splendide jardin Majorelle avec ses nombreux plants exotiques et typiques décors tintés avec la couleur bleue renommée par le peintre français Jacques Majorelle.

Pour visiter Marrakech nous sommes resté plus longtemps que les autres villes alors nous en avons profité pour faire des massages relaxants et un bain au savon noir dans le hammam Le Bain Bleu.  Le jour suivant nous avons fait un tour sur les dos des dromadaires dans le désert d’Agafay, le désert le plus près de Marrakech. Cela était une première expérience de ce genre pour moi et même si je ne me sentais pas trop alaise sur le dos du dromadaire ; cela restera l’aventure inoubliable.

La cuisine traditionnelle berbère et marocaine nous avons pu déguster dans le domaine Terres d’Amanat à 30 km de Marrakech. La soupe de harira, les couscous traditionnels avec la viande d’agneau ou végétarien et puis plein de fruits et sucreries typiques, tout cela était servi sur des grandes tables dans une typique tente avec les décorations traditionnelles. Après le diner nous avons fini la journée avec la musique et l’observation des étoiles dans la nuit autour du feu de bois.